PASSION ROSALIE

FORUM de Citroen Rosalie.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  FAQFAQ  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 restauration d'une 10cv série B

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: restauration d'une 10cv série B   Dim 20 Mai 2012 - 20:48

chapeau

Bon je me décide à parler de la restauration de ma voiture :smil 16:

Après les problèmes de fuite du carburateur, je l'ai démonté, vérifié, remonté, toujours le même problème, il déborde d'essence.
je pense donc une pression trop importante de la pompe à essence, donc aujourd’hui j'ai débranché la pompe et monté un réservoir en charge


Toujours le même problème affraid je ne comprend pas, tout est OK dans le carbu je pense à un probléme de starter, car quand je le coupe, plus de fuite, mais la voiture ne démarre pas Question
Revenir en haut Aller en bas
Bouzic
^
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 64
Localisation : Meurthe & Moselle
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 20 Mai 2012 - 20:53

Salut Yvon,

tu as vérifié le pointeau ? (hauteur de cuve) .

Ca fuit ou ?

***********************************************
Francis .
8A  Berline commerciale

Une Rosalie  se mérite !!
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 20 Mai 2012 - 21:49

Bouzic a écrit:
Salut Yvon,

tu as vérifié le pointeau ? (hauteur de cuve) .

Ca fuit ou ?

Oui Francis, le pointeau, le flotteur etc...
Ca fuit en bas entre la cuve est le gicleur principal
J'ai même mis une rondelle sous le pointeau pour diminuer la hauteur d'essence dans la cuve, j'ai aussi démonté le gicleur, mais toujours pareil, j’entend bien qu'elle veut démarrer, mais NON, elle ne veut pas Sad
Revenir en haut Aller en bas
citro21
^
avatar

Nombre de messages : 3087
Age : 56
Localisation : Côte D'Or
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 20 Mai 2012 - 22:44

c'est quel model ton carbu? Il faut prendre la coupe de ton carbu pour comprendre les possibilités qui font que le carbu déborde même avec un bidon.

Je pense pas que le starter soit la cause mais qu'il y contribue en fonction de sa position, possible!!!!
Il fuit moteur arrêté ou que quand tu démarre?
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 23 Mai 2012 - 20:19

chapeau

Il fuit quand j'essaye de démarrer.
Comment vérifier le niveau de cuve scratch
Revenir en haut Aller en bas
David
^
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 47
Localisation : Lavannes
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 23 Mai 2012 - 21:45

J'avais un problème semblable sur le 8A (pas de pompe) j'ai mis des rondelles jusqu’à trouver le bon niveau qui ne fuit pas !
Plusieurs démontage de la cuve, mais a la fin ça marche...

David
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Jeu 24 Mai 2012 - 21:15

OK David

je vais essayer après la rencontre, j'ai déjà essayé avec une, donc je verrai avec plusieurs.



Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 10 Juin 2012 - 9:30

David a écrit:
J'avais un problème semblable sur le 8A (pas de pompe) j'ai mis des rondelles jusqu’à trouver le bon niveau qui ne fuit pas !
Plusieurs démontage de la cuve, mais a la fin ça marche...

David

Hier, démontage du carbu, essai sur l’établit avec un réservoir en charge, changement du pointeau, j'ai mis des rondelles, plus de fuite banane
Je remonte sur la voiture, essai de démarrage affraid elle ne veut pas, en plus, fuite au carbu smil 27
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 10 Juin 2012 - 9:52

Bonjour
en sortie de pompe , il y a un clapet et ressort , une saletee à peut etre bloquee ce clapet , ou clapet use ?
pierrot
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 10 Juin 2012 - 14:58

cambouis a écrit:
Bonjour
en sortie de pompe , il y a un clapet et ressort , une saletee à peut etre bloquee ce clapet , ou clapet use ?
pie chapeau
rrot

pierrot
j'ai fait un essai avec un réservoir en charge, donc en supprimant la pompe, toujours le même problème scratch
j'ai changé le pointeau, mis des rondelles pour le niveau de cuve,OK avant remontage sur la voiture, ensuite nouvelle fuite à la mise en route scratch
je pense changer le pointeau car je le trouve très libre dans le logement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 10 Juin 2012 - 18:51

je pense que tu as raison : le pointeau doit etre use
pierrot
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 10 Juin 2012 - 19:52

cambouis a écrit:
je pense que tu as raison : le pointeau doit etre use
pierrot

Oui par contre je ne sais pas ou en trouver un
j'ai quand même mis environ 2,5 mm d’épaisseur de cale, je trouve que cela fait beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Dim 10 Juin 2012 - 21:03

normalement 1 mm
chez 4A ils ont
pierrot
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mar 12 Mar 2013 - 22:14

chapeau

Après avoir redémontè, vérifié et éprouvé le carbu, il n'a aucun problème jocolor
Vérification de l’allumage scratch l’étincelle n'est pas toujours présente ou faiblement au niveau des bougies, j’enlève la tète d’allumeur, l'étincelle est toujours faible je change le condo, je vérifie la bobine, les vis , l’isolation de tout se petit monde affraid toujours le même problème, smil 27
J'ai l’impression qu'il y a une perte de jus quelque part
Revenir en haut Aller en bas
papytravaux
^
avatar

Nombre de messages : 2675
Age : 71
Localisation : Reims ( près de...)
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mar 12 Mar 2013 - 22:45

vonvon a écrit:
chapeau

Après avoir redémontè, vérifié et éprouvé le carbu, il n'a aucun problème jocolor
Vérification de l’allumage scratch l’étincelle n'est pas toujours présente ou faiblement au niveau des bougies, j’enlève la tète d’allumeur, l'étincelle est toujours faible je change le condo, je vérifie la bobine, les vis , l’isolation de tout se petit monde affraid toujours le même problème, smil 27
J'ai l’impression qu'il y a une perte de jus quelque part

lorsque j'ai voulu démarrer le moteur, j'ai eu ce même genre de problème
en contrôlant les fils de bougies j'ai constaté que les contacts n'étaient pas top...en enfonçant les pointes du contrôleur à 2 - 3 cm des extrémités j'avais une bonne conductivité
.Les embouts sertis en bouts des fils ne font contact que par une "pointe"' qui perce l'isolant pour venir au contact de l'âme du fil conducteur. L'oxydation présente sur ces " contacts" ne permettait plus la conductiviré.

Je n'ai pas démarré mon moteur avec des cables neufs à cause d'autres problèmes et donc mon analyse n'est pas validée car il s'agit quand même de haute tension, mais c'est une piste à explorer
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 8:15

chapeau

J'ai acheté à Reims de quoi refaire le faisceau à neuf, les contacts sont bons au niveau de la tête d'allumeur, je vais donc regarder si le contact se fait au niveau de la bobine, voire à nettoyer le fond du trou ( pas celui dans lequel je ne vais pas tarder à tomber geek )
J'ai le temps, je suis bloqué chez moi avec le camion pour interdiction de rouler. Si ça dure la Rosalie va bien avancer banane
Revenir en haut Aller en bas
eilasor
^
avatar

Nombre de messages : 1416
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 8:32

Si tu as de l'huile au fond du "trou" de la bobine, change la , VonVon
Elle n'a plus toute sa "capacité" à faire de la haute tension !!
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 8:47

eilasor a écrit:
Si tu as de l'huile au fond du "trou" de la bobine, change la , VonVon
Elle n'a plus toute sa "capacité" à faire de la haute tension !!

chapeau

Pas d'huile au fond, j'ai essayé deux bobines.
Elle démarre impéccable avec du 12 v
Revenir en haut Aller en bas
eilasor
^
avatar

Nombre de messages : 1416
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 8:49

Peut-être alors qu'au démarrage ton démarreur prend trop de jus et il n'y en a plus assez pour l'allumage !!

Au fait, ton pointeau, c'est quel modèle : 1,5 - 2 - 2,5 ???
Revenir en haut Aller en bas
papytravaux
^
avatar

Nombre de messages : 2675
Age : 71
Localisation : Reims ( près de...)
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 10:27

j'en ai connu qui tiraient une drôle de bobine en me disant: "mets de l'huile petit homme, mets de l'huile !!!"

Plaisanterie mise à part , je ne suis pas un pro de la mécanique auto, mais je propose une autre réflexion.....sur la base d'un démarrage avec l'équipement "normal" en 6 volts...

la batterie doit bien évidemment être en bon état et bien chargée....
l'allumage doit je pense disposer d'assez de sauce même avec une batterie faible pour obtenir de bonnes étincelles...quand l'on tire une voiture batterie à plat pour la faire démarrer ça fonctionne, alors.....
Si le démarreur tourne à la bonne vitesse sans perte de régime, en principe la batterie est en principe OK
reste à savoir si le démarreur tourne au bon régime pour amener en instantanné les cylindres à la bonne compression nécessaire pour que le mélange gazeux soit explosif...

Peut-être que ton démarreur ne bénéficie pas de toute sa puissance.....si tel est le cas, deux éléments déjà à vérifier:
- l'état des balais et du collecteur pour de bons contacts........
- le bon isolement du démarreur, pas de perte de courant à la masse

Si il y a un pro dans l'avion, ses avis et commentaires seront les bienvenus
Revenir en haut Aller en bas
eilasor
^
avatar

Nombre de messages : 1416
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 11:19

Papy, je rajouterai simplement "un cable de dimension suffisante pour laisser passer la puissance d'une batterie 6 volts"
Revenir en haut Aller en bas
bruno62
^
avatar

Nombre de messages : 1040
Age : 63
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 11:43

et la façon de faire !
J'applique pour ça, les conseils d'un ancien:

SANS avoir mis le contact, je fais tourner le demarreur 3 ou 4 secondes et sans relâcher, je mets alors le contact.

Cela permet au moteur de se reveiller un peu (il prend de la vitesse au bout de 3 secondes), à l'huile d'arriver, à l'essence d'arriver, et ça pête bien mieux !!

Mais je suis certain que beaucoup parmi vous procèdent déjà comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
papytravaux
^
avatar

Nombre de messages : 2675
Age : 71
Localisation : Reims ( près de...)
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 13:24

Re, à que coucou !!!

j'ai pensé à toi dans la matinée... Embarassed

Si tu disposes de batteries 6 et 12 volts, tu utilises le 6 volts pour l'alumage
et .....le 12 volts uniquement pour le démarreur

Ainsi tu auras la puissance nécessaire pour lancer le moteur et seras assuré du bon fonctionnement de la partie alumage

Ca sera une aide au diagnostic sans rien démonter et sans risque de péter la bobine


pas con , hein ?????
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 13:43

eilasor a écrit:
Peut-être alors qu'au démarrage ton démarreur prend trop de jus et il n'y en a plus assez pour l'allumage !!

Au fait, ton pointeau, c'est quel modèle : 1,5 - 2 - 2,5 ???

Je ne sais plus, je regarderai.
Revenir en haut Aller en bas
vonvon
^
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 60
Localisation : Chez moi dans l'heure...
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 13:56

chapeau

La batterie est en parfait état, le démarreur à "donf", les sections de cables OK top2
Quand je met un fil entre les vis pour les écarter, j'ai une grosse étincelle, ensuite plus rien, j'ai vérifié les isolants ils sont bons, je pense à la rondelle isolante sous l'axe de la vis, pourtant elle paraît bonne scratch
je ne sais pas si je me fait bien conprendre :roeu6:
Revenir en haut Aller en bas
papytravaux
^
avatar

Nombre de messages : 2675
Age : 71
Localisation : Reims ( près de...)
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 14:37

vonvon a écrit:
chapeau

La batterie est en parfait état, le démarreur à "donf", les sections de cables OK top2
Quand je met un fil entre les vis pour les écarter, j'ai une grosse étincelle, ensuite plus rien, j'ai vérifié les isolants ils sont bons, je pense à la rondelle isolante sous l'axe de la vis, pourtant elle paraît bonne scratch
je ne sais pas si je me fait bien conprendre :roeu6:

Je crois que c'est le rôle du condensateur d'accumuler la sauce pour l'alumage cylindre par cylindre.......quoi qu'il en soit, Il se charge et se décharge minimum au même rythme que les compressions de chaque cylindre..
Pour vérifier le condo, vis platinées au contact, à chaque fois que tu écartes les vis "manuellement" tu dois avoir un arc électrique...

je ,ne suis pas assez pointu pour être spontanément plus explicite, désolé..

MAIS SI PROBLEME IL Y A il ne vient pas de ton alumage puisque ton moteur démarre en 12 volts...
Si tu as malgré tout un doute, tu peux ( en 6 volts puisque c'est là que tu as un souci) déposer les bougies et les raccorder aux fils en mettant les culots à la masse contre la culasse.
en faisant tourner ton moteur au démarreur tu dois avoir des étincelles franches à chaque bougie..

Pour cerner le problème sans outillage ni technique particulière, ceci ainsi que dissocier batterie pour le démarreur de celle de l'alumage sont imparables sans se compliquer l'existance

Revenir en haut Aller en bas
bruno62
^
avatar

Nombre de messages : 1040
Age : 63
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 14:58

"Quand je met un fil entre les vis pour les écarter, j'ai une grosse étincelle, ensuite plus rien"

Normal que ça ne fasse l'étincelle qu'une seule fois. Elle dorrespond à la décharge de ton condensateur. Il faut ensuite qu'il se recharge avant d'en obtenir une nouvelle (du moins, je le pense!!).
Si tu as une étincelle à cet endroit, tu en auras aussi à la bougie, sous reserve qu'elle soit bonne et que le fil de bougie ne soit pas coupé (à vérifier avec un testeur).
Revenir en haut Aller en bas
papytravaux
^
avatar

Nombre de messages : 2675
Age : 71
Localisation : Reims ( près de...)
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 15:06

bruno62 a écrit:
"Quand je met un fil entre les vis pour les écarter, j'ai une grosse étincelle, ensuite plus rien"

Normal que ça ne fasse l'étincelle qu'une seule fois. Elle dorrespond à la décharge de ton condensateur. Il faut ensuite qu'il se recharge avant d'en obtenir une nouvelle (du moins, je le pense!!).
Si tu as une étincelle à cet endroit, tu en auras aussi à la bougie, sous reserve qu'elle soit bonne et que le fil de bougie ne soit pas coupé (à vérifier avec un testeur).

et que le doigt du distributeur ainsi que les plots de la tête de delco soient top.....
mais comme je l'ai dit, son moteur démarre en 12 volts, alors etoud
Revenir en haut Aller en bas
Bouzic
^
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 64
Localisation : Meurthe & Moselle
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: tester un condensateur   Mer 13 Mar 2013 - 17:04

Salut mon père Yvon,

Tu attends qu'il fasse nuit et tu fais un essai avec et sans la tête de delco, bougies en place, si tu as une fuite elle devrait se voir .

Une astuce pour tester le condensateur :
pour tester un condensateur sans appareil, attention ce test doit être fait avec de grandes précautions car il peut être dangereux parce que nécessitant l'emploi de deux fils dénudés en provenance d'une prise de courant réseau en 220 Volts. Il suffit de toucher une fraction de seconde la masse et le fil positif du condensateur, attendre quelques instants puis ramener à l'aide d'une pince à fins becs isolée, le fil positif vers la carcasse dudit condensateur.
S'il est bon, une étincelle assez puissante va éclater lorsque le fil sera à quelques millimètres de la carcasse. Attention, cette opération doit être répétée plusieurs fois car le courant réseau est alternatif c'est-à-dire qu'il passe très rapidement d'une phase positive à une phase négative et ceci plusieurs fois par seconde, c'est la fréquence exprimée en Hertz (le courant domestique a une fréquence de 50/60 Hz), cela veut dire que le condensateur se charge et se décharge au même rythme. Il suffit donc que lors du retrait des fils 220 Volts, que vous soyez dans une phase de décharge pour vous inciter à croire qu'il ne fonctionne pas alors qu'il est en parfait état. Par contre, si après cinq ou six essais, le condensateur n'a pas déchargé une étincelle relativement puissante, vous pouvez en déduire que celui-ci est mort, par contre si le système de protection électrique de votre habitation disjoncte, c'est bien entendu que votre condensateur est en court-circuit.


Ce ne serait pas une bobine 12 volts par hasard que tu as dessus ? scratch

***********************************************
Francis .
8A  Berline commerciale

Une Rosalie  se mérite !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   Mer 13 Mar 2013 - 18:06

Bonjour

pour moi circuit ht de la bobine coupee
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: restauration d'une 10cv série B   

Revenir en haut Aller en bas
 
restauration d'une 10cv série B
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Avis de marché - Musée du Louvre - Restauration des boiseries du salon de Luynes
» Restauration Vespa PX
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
PASSION ROSALIE :: La vie en Rosalie (www.rosalie-citroen.eu) :: Question technique ?-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: